"Les Impostures du réel" dans la presse

 

Frédérick Tristan

Les Impostures du réel

Roman

 

Dans ce grand roman, écrit entre 1953 et 2012, Frédérick Tristan décrit les errances de notre époque à travers les tumultueuses aventures de Paul, son héros.

 

En savoir plus sur cet ouvrage

Le 28 novembre 2013 - Valeurs Actuelles

 

"On savourera cette si tristanienne allégresse dans le drame".

A.-S.Y

Le 10 novembre 2013 - La Montagne - Regards Croisés

Le 23 septembre 2013 - Blog je blog un peu beaucoup

 

"Dans ce très beau roman, on découvre peu à peu, les failles, les blessures secrètes de tous les personnages. Il est beaucoup question dans ce livre, d'un univers de grandes fortunes, de théâtre, de littérature. Les notions de masque, de personnage, de rôle nous guettent au détour de chaque chapitre."

 

Béatrice Deutsch

Le 18 septembre 2013 - Paperblog.fr

 

Lire l'article

Le 19 septembre 2013 - Blog encres vagabondes

 

Lire l'article

Octobre à décembre - Plume
Article de Patrick Poivre d'Arvor

 

"Dans le flot des parutions de la rentrée (plus de 600 romans) j'ai eu le bonheur de retrouver un grand écrivain un peu oublié alors qu'il a obtenu le prix Goncourt, il y a tout juste trente ans, pour les Egarés. Aujourd'hui, Frédérick Tristan nous revient avec un très bon livre, Les impostures du réel."

Lundi 9 septembre - France Info

Le Livre du jour, de Philippe Vallet

" Un roman magistral ", Philippe Vallet.

29 août 2013 - Site MyBOOX - Rubrique "actualité du livre"

Frédérick Tristan redécouvre son personnage principal

Lauren Malka

 

"Dans Les Impostures du réel, l’auteur des Egarés, prix Goncourt en 1983 et grand écrivain contemporain signe ses retrouvailles, à l’âge de 83 ans, avec le personnage principal qui hante toute son œuvre."

 

"Un écrivain prolifique, lauréat du prix Goncourt peut-il réaliser, à 80 ans passés, qu’il n’a pas encore écrit le roman de sa vie ? C’est, semble-t-il, ce qui est arrivé à Frédérick Tristan qui signe Les Impostures du réel aux éditions du Passeur ce 29 août 2013."

 

"Frédérick Tristan ne sera jamais mieux présenté qu’à travers ce nouveau livre Les Impostures du réel, en librairie depuis le 29 août 2013."

 

Lire la suite de l'article sur le site MyBOOX

Août 2013

Dossier de sélection pour la rentrée littéraire édité par la librairie Labyrinthes à Rambouillet.

Jean Milbergue

 

« Avec Les Impostures du réel, titre qui – à lui seul – pourrait caractériser la plus grande partie de son oeuvre, Frédérick Tristan apporte à cette rentrée littéraire 2013 l’un de ses plus grands livres. »

 

« On sort de cette lecture ébloui, abasourdi, estomaqué, ravi (au sens premier du terme). On n’en sort pas vraiment d’ailleurs, on essaie juste de s’habituer au retour du "réel", si tant est qu’une telle chose existe en dehors de la littérature. »

 

« À plus de quatre-vingt ans, Frédérick Tristan nous offre un roman qu’il a porté pendant près de cinquante ans, un texte sur lequel il faut se précipiter si l’on est lecteur, que l’on connaisse ou non son oeuvre (pour ceux qui ont déjà eu la chance de s’en régaler, gourmandises délectables, ils retrouveront en plus quelques échos et reflets, jeux de miroirs encore, dont la saveur est intense – notamment le parallèle entre la Danièle qu’aimera Paul et la poétesse Danielle Sarréra, hétéronyme de monsieur Tristan lui-même). Le temps ne fait rien à l’affaire : celui dont Bernard Pivot disait que ses livres sont d’une puissance inégalée en France est un écrivain éternel. Chapeau bas ! »

Labyrinthes_ChoixRentree_sept13(extrait)[...]
Document Adobe Acrobat [489.7 KB]

Juillet 2013 - La Revue n°34
Rubrique Vie & Culture : Lectures vagabondes

 

« Un roman intitulé Les Impostures du réel, manège tournoyant des mille et une sources d'évasion - cinéma, théâtre, lectures, écritures, amours tantôt folles et dévorantes, tantôt rédemptrices - où le héros, déjà de passage dans plus d'une oeuvre antérieure de l'auteur, cherche à la fois des repères qui se dérobent et le secret de ses origines, à partir de quoi trouver sa voie et sa vie. »

 

« Avec ses phrases enveloppantes, son "bien écrire", son humour et sa pudeur, on lit et quitte ce livre non sans mélancolie. »

2013-06-29 - Les Impostures du réel - La[...]
Document Adobe Acrobat [286.0 KB]