Fin d'hiver, de Thérèse Jerphagnon

Lettres à Lucien

Préface de Luc ferry

Au soir d’une vie belle et pleine, Thérèse se souvient et écrit des lettres d’amour à son mari Lucien Jerphagnon, l’un de nos plus brillants intellectuels récemment disparu. Un portrait simple et touchant. Quand l’intelligence rencontre l’émotion...

Document

 

Date de parution : 29 janvier 2015

 

Livre papier : 

978-2-36890-281-3

13,90 €

120x210 mm

192 p.

 

Livre numérique :

978-2-36890-282-0

6,99 €

 

La presse en parle

L'ouvrage


"Lucien Jerphagnon était tout simplement adorable, la douceur, l'attention aux autres, une courtoisie exquise, bref, disons le mot, la bonté incarnée, le tout avec tant d'humour et de légèreté que l'on était aussitôt conquis, séduit par son charme incomparable.

Les lettres de sa femmes, Thérèse, lui rendent hommage. Ce sont des lettres d'amour, pudiques, émouvantes, merveilleusement écrites, avec cette délicatesse qu'elle partageait avec l'homme de sa vie.

Elles sont aussi une leçon de vie, une méditation légère et profonde sur le deuil de l'être aimé, sur l'absence qui demeure malgré tout présence, sur l'espérance aussi, que l'amour est plus fort que la mort."

Luc Ferry

 

Trois ans après la mort du grand philosophe, spécialiste de la pensée antique et disciple de Vladimir Jankélévitch, sa veuve lui adresse une série de lettres en forme de souvenirs. Au-delà des réflexions sur la mort, le chagrin, la solitude ou l'absence, cette soixantaine de courts chapitres constituent un portrait simple et touchant de celui qui fut aussi un homme remarquable.

L’auteur


Thérèse Jerphagnon a enseigné longtemps l'espagnol en région parisienne. Elle a collaboré avec le magazine Historia et la Revue des deux mondes. Elle est également l'auteure de C'était hier (2000).