Kennedy, le roman des derniers jours, de Philippe Legrand

Sous la plume de Philippe Legrand, la figure de JFK revit sous nos yeux. Kennedy raconte lui-même, heure par heure, ses derniers jours. Le récit du destin fascinant d’un descendant d’Irlandais que rien ne prédestinait aux premiers rôles.

Document

Collection "Dans la peau de..."


Date de parution : 26 février 2015

 

Livre papier :

978-2-36890-290-5

16,00 €

140x205 mm

208 p.

 

Livre numérique :

978-2-36890-291-2

7,99 €

 

La presse en parle

Le livre

 

John Fitzgerald Kennedy fut le plus jeune président des États-Unis et le premier catholique à la tête de la plus grande puissance mondiale. Son mandat, écourté par la tragédie de Dallas, a marqué un tournant dans la vie de l’Amérique. Admiré et controversé, il appartient au mythe autant qu’à l’Histoire.


A-t-il vraiment révélé tous ses secrets ? Dans ce roman des derniers jours, le président se dévoile au quotidien, le lecteur entre dans son intimité et ses pensées. À partir de documents méconnus, mêlant
habilement faits historiques et fiction, Philippe Legrand nous invite à partager les trente derniers jours de Kennedy. On croise ainsi les ombres d’Ernest Hemingway, de Frank Sinatra, de Marilyn Monroe, d’Elvis Presley et celles des habitués du Bureau ovale.


Loin des clichés habituels dans lesquels on l’a trop vite enfermé, JFK devient à la fois le témoin et l’acteur du film qui se déroule jusqu’au générique de fin.

 

6e titre de la collection « Dans la peau de... » dirigée par Francis Huster

L'auteur

 

Philippe Legrand a été journaliste au Quotidien de Paris et a animé différents programmes pour la radio, notamment sur RMC. Auteur de cinq livres, dont Oh Happy Days (avec Claude Wright ; prix d’Excellence 2011) et Mère Teresa. Ce qu’elle n’a pas dit (2013), il est aujourd’hui directeur de la communication de Paris Match et présentateur de Match +.