Ordre et désordres, de Philippe Bilger

Philippe Bilger, magistrat pendant 40 ans jusqu’en octobre 2011, ancien avocat général, revient sur son parcours, partage ses convictions et ses admirations, explique ses coups de gueule, avec une franchise roborative, dans ce 5e titre de la collection « En toute liberté ».

Coll. " En toute liberté "

Document

 

Date de parution : 10 avril 2015

 

Livre papier :

18,00 €

140x205 mm

240 p.

 

Livre numérique :

8,99 €

 

La presse en parle

L'ouvrage

 

Philippe Bilger a passé quarante ans dans la magistrature. Au cours de sa carrière, il a requis dans des affaires qui ont marqué la justice : il a notamment représenté l’accusation aux procès de François Besse, de Bob Denard, de Maxime Brunerie, d’Émile Louis, d’Hélène Castel ou du gang des barbares de Youssouf Fofana.

 

Sous la forme d'un abécédaire intime et original, cette éminente personnalité du monde judiciaire et de la société civile sort des sentiers battus de l'autobiographie et se raconte sans faux-semblants. Il revient sur sa jeunesse, ses convictions et ses engagements, ses failles et ses combats. D'Abandon à Twitter, de Charlie Hebdo à Michel Houellebecq, de Connard à Vanité, de Divorce à Religion, d'Hugo Lloris à Sarkozy, de Meryl Street à Sexe, il aborde les 105 entrées sans langue de bois, ose les sujets qui fâchent et prend position sur les grands débats de notre temps. Sa plume incisive n’épargne personne, à commencer par lui-même, et révèle un homme sensible, complexe et passionné.


Ce livre dévoile les lumières et les ombres du magistrat qu'il a été, du citoyen, de l’intellectuel, de l’homme qu’il est et qu’il aurait rêvé d’être.

L’auteur


Aujourd’hui magistrat honoraire, président de l’Institut de la Parole et consultant judiciaire, Philippe Bilger a exercé la fonction d’avocat général à la cour d’assises de Paris pendant plus de vingt ans. Il est l’auteur de plusieurs livres parmi lesquels Un avocat s’est échappé (Seuil, 2003), La France en miettes (Fayard, 2013), Contre la justice laxiste (L’Archipel, 2014) et 72 heures, un roman judiciaire (Lajouanie, 2014).