Game of Thrones, une métaphysique des meurtres, de Marianne Chaillan

La saga culte de George R. R. Martin décryptée dans ses profondeurs philosophiques. Un essai aussi rigoureux qu'original, alors que la saison 6 de la série sera diffusée en avril 2016 sur la chaine américaine HBO.

Essai / Philosophie contemporaine

Collection "Open Philo"

 

Date de parution : 25 janvier 2016

 

Livre papier :

978-2-36890-389-6

19,50 €

140x205 mm

288 p.

 

Livre numérique :

978-2-36890-390-2

8,99 €

 

La presse en parle

L'ouvrage

Pour la première fois de son histoire, la série télévisée Game of Thrones, au succès planétaire, a rattrapé les livres dont elle est l’adaptation. Les fans du monde entier sont plongés dans un suspense insoutenable : qui est appelé à régner sur le Royaume des Sept Couronnes ?

Afin de répondre à cette interrogation, Marianne Chaillan convoque les meilleurs experts possibles : les philosophes. Elle imagine une soirée télé en compagnie des spécialistes de philosophie morale et politique pour déchiffrer les clés de la série tirée de la saga de George R. R. Martin. Qui, selon Kant, mériterait de régner ? Qui faut-il soutenir d’après Hobbes ? Qui semble le plus doué pour conquérir le pouvoir selon Machiavel ?

Pour aller plus loin, cet essai stimulant vous met à contribution : grâce à d’étonnantes expériences de pensée, vous pourrez ainsi découvrir de quel philosophe vous êtes le banneret et de quel personnage vous êtes le plus proche. Alors, êtes-vous un Stark ou un Lannister ? Daenerys a-t-elle plus de chances de régner que Cersei ?

Ce voyage d’Essos à Westeros, en compagnie des plus grands philosophes, démontre que regarder Game of Thrones peut se révéler aussi instructif que divertissant.

L'auteur

Marianne Chaillan enseigne la philosophie au lycée Saint Joseph de la Madeleine à Marseille. Elle est également chargée de cours en éthique appliquée au département de philosophie d’Aix-Marseille Université. Elle est l’auteur de Harry Potter à l’école de la philosophie (2013) et de La Playlist des philosophes (Le Passeur Éditeur, 2015).