Peut-on croire à l'amour ?, de Nathalie Sarthous-Lajus et Jean-Pierre Winter

Est-il encore possible de croire à l’amour ? Dans un échange stimulant, la philosophe Nathalie Sarthou-Lajus et le psychanalyste Jean-Pierre Winter balisent le chemin possible pour éviter les désillusions.

Essai

Collection « Disputatio »

 

Date de parution : 5 février 2015

 

Livre papier : 

978-2-36890-272-1

14,90 €

140x205 mm

144 p.

 

Livre numérique :

978-2-36890273-8

6,99 €

 

La presse en parle

L'ouvrage


Qui peut se prévaloir de la certitude d'aimer ou d'être aimé ? Cette question demeure d'une brûlante actualité, car bien des décisions importantes dans nos vies sont prises au nom de l'amour ou de ce que l'on croit être tel.

 

Dans un échange nourri et fécond, les auteurs de cet essai pointent les paradoxes de l'amour. Jean-Pierre Winter rappelle qu'il ne saurait se réduire à une simple illusion, même s'il ne se prouve pas. De son côté, Nathalie Sarthou-Lajus montre qu'il relève du "risque de croire", d'un mouvement d'ouverture et de confiance qui rend possible l'abandon de soi.

 

Au carrefour de la psychanalyse, de la philosophie, de la poésie et de la spiritualité, Jean-Pierre Winter et Nathalie Sarthou-Lajus, convaincus qu'il n'est pas bon que l'homme soit seul, tracent des voies pour surmonter les illusions et les désillusions de l'amour.

Les auteurs


Nathalie Sarthou-Lajus est rédactrice en chef adjointe de la revue Études, après avoir été éditrice. Philosophe, elle est l’auteur de plusieurs essais dont Éloge de la dette (2012), Sauver nos vies (2013) et co-auteur de Cinq Éloges de l’épreuve (2014).


Jean-Pierre Winter est psychanalyste et il a également suivi une formation de philosophie. Il est président du Mouvement freudien et auteur de plusieurs livres, dont Homoparenté (2010), Dieu, l’amour et la psychanalyse (2011) et Transmettre (ou pas) (2012).

 

2e titre de la collection « Disputatio » dirigée par Gabriel Raphaël Veyret.