Star Wars, la philo contre-attaque, de Gilles Vervisch

De Dark Vador à Platon, il n’y a qu’un pas. C’est ce que démontre avec brio Gilles Vervisch dans cet ouvrage révélant les questionnements philosophiques insoupçonnés de Star Wars. Un ton léger pour un contenu sérieux.

Essai / Philosophie

Collection "Open Philo"

 

Date de parution : 24 septembre 2015

 

Livre papier :

978-2-36890-380-3

18,90 €

140x205 mm

256 p.

 

Livre numérique :

978-2-36890-381-0

8,99 €

 

La presse en parle

L'ouvrage

 

Aimer Star Wars, est-ce aussi se montrer philosophe ? La saga de George Lucas a tout du mythe contemporain. Les répliques les plus célèbres émaillent le langage courant et les personnages eux-mêmes sont devenus des figures emblématiques sur toute la planète.


Loin de la simple épopée pour adolescents, Star Wars se révèle sans doute plus philosophique qu’on pourrait le croire. La question du bien et du mal, mais aussi celles de la religion, de la politique, de la technique, de l’identité ou de la liberté, y sont abordées.


Animé d’une verve caustique et décalée, et avec le concours des grands philosophes, Gilles Vervisch débusque les thèmes que recèle ce mythe fondateur de la pop culture.

 

De Dark Vador à Platon, d’Obi-Wan Kenobi à Jocho Yamamoto, de Palpatine à Machiavel, il n’y a qu’un pas, et l’on peut s’initier à la philosophie en regardant Star Wars. C’est ce que démontre avec brio
Gilles Vervisch.

L'auteur

 

Gilles Vervisch, agrégé de philosophie, enseigne dans un lycée de la région parisienne. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages de pop philosophie qui tentent de rendre la philosophie accessible, dont : Quelques grammes de philo dans un monde de pub (2012), Puis-je vraiment rire de tout ? (2013). Il est par ailleurs co-auteur, avec Olivier Talon, du Dico des mots qui n’existent pas (et qu’on utilise quand même) (2014).