Trois frères et l'éternité, de Jean-Louis de la Vaissière

Dans la vie, trois frères ont pris des chemins éloignés et se sentent étrangers les uns aux autres. Pourtant, une même question les hante : « Qui apaisera cette colère qui donne envie de donner un coup de pied dans la fourmilière du monde ? »

Distinctions reçues

Littérature

Roman

 

Date de parution: 6 novembre 2014


Livre papier :

978-2-36890-134-2

22 €
140x205 mm

488 pages

Livre numérique :

978-2-36890-135-9

10,99 €

 

La presse en parle

L'ouvrage

 

En cet été 1980, dans une grande maison des Landes au bord de l’océan, où se meurt leur grand-père, figure aimée et crainte, trois frères sont réunis. Orphelins de mère, ils croient avoir pris des chemins opposés ; pourtant, ils ont en commun d’avoir des secrets qui bouleversent leurs vingt ans. Julien, l’aîné bien rangé, vit une révolution affective qui le déstabilise. Pierre, le taciturne au regard profond, expérimente la brûlure du choix radical de la vocation religieuse. Étienne, le bohème, vit une liaison ave une Allemande proche de la Fraction Armée Rouge qui alimente sa révolte de mal-aimé.

Au fil des ans, leurs destins se croiseront et ils se découvriront frères à travers la musique, la poésie, leurs origines algériennes et leurs interrogations sur Dieu et les femmes.

Dans ce grand roman d’initiation, à l’écriture limpide, l’auteur brosse le portrait d’une époque — les années 1970-2000 — où la quête de la liberté et la libération des moeurs et des esprits allaient de pair avec l’incertitude, la confusion, la perte d’autorité, la révolte, et qui a laissé des blessures au sein de générations suivantes — dont la nôtre.

L'auteur

 

Jean-Louis de La Vaissière, journaliste, est né à Paris. Après des études à l’Institut des sciences politiques, il entre en 1977 à l’Agence France Presse, où il occupe divers postes au siège et à l’étranger (Iran, Allemagne, Italie, Suisse). Depuis 2011, il est correspondant permanent au Vatican pour cette agence. Il a publié deux essais : Qui sont les Allemands ? (2011) et De Benoît à François, une révolution tranquille (Le Passeur, 2013).