Tu me vertiges, de Florence M.-Forsythe

L'amour interdit de Maria Casarès et Albert Camus

                                                                                                                                                             

Un roman enlevé et virevoltant dans le Saint-Germain-des-Prés de l’après-guerre, théâtre de la passion incandescente mais secrète de Maria Casarès et Albert Camus.

                                                                                                                                                             

Littérature

 

Date de parution : 30 mars 2017

 

Livre papier :

978-2-36890-519-7

19,50 €

140x205 mm

256 p.

 

Livre numérique :

978-2-36890-520-3

9,99 €

                                                                                                                                                             

L'ouvrage 

 

En 1944, Maria Casarès et Albert Camus se croisent à une soirée chez les Leiris. Elle est Espagnole, ardente et comédienne en vue ; il a publié récemment son roman L’Étranger, fréquente Sartre et Beauvoir à Saint-Germain-des-Prés, lieu où se retrouvent les figures intellectuelles et culturelles de l’époque. Tous deux sont des exilés que le théâtre réunit dans une passion partagée. L’Espagne, la « seconde patrie » revendiquée par Camus les relie aussi. Très vite, ils deviennent amants. Nous sommes le 6 juin 1944, la nuit du Débarquement. Mais la guerre se termine et la femme de Camus le rejoint à Paris. Maria décide de
rompre. Ils se retrouveront deux ans plus tard. Leur histoire reprend et devient un amour véritable.


Dans ce roman rythmé et virevoltant, construit autour des trois phases de l’histoire amoureuse de Maria et Albert (la rencontre, la rupture, l’amour vrai), le lecteur suit la trajectoire passionnelle des deux amants dans les hauts-lieux fréquentés par l’intelligentsia parisienne férue d’existentialisme, au théâtre et dans les les boites où l’on danse. Pour Camus, Casarès sera l’Unique ; et il restera, par-delà la mort, le seul homme qu’elle ait véritablement aimé.

                                                                                                                                                             

L’auteur


Florence M.-Forsythe est metteur en scène, comédienne, productrice de diverses émissions pour France Culture, et directrice du festival des Voyages intérieurs. Elle a bien connu Maria Casarès. Elle est notamment l’auteur de Maria Casarès, une actrice de rupture (2013) et de Jacques Lacarrière, passeur pour notre temps (2015).