Insurrection de la Beauté, de Daniel Facérias

Notre temps semble parfois être celui de la Beauté profanée. Daniel Facérias, auteur-compositeur-interprète chrétien et créateur de grands spectacles vivants, signe un manifeste engagé pour retrouver la source et la finalité de tout art : un chemin libre et fécond vers Dieu.

Spiritualité / Religion

Collection "Rives spirituelles"


Date de parution : 17 octobre 2013

 

Livre papier :

978-2-36890-050-5

21,00 €

140x205 mm

280 p.

 

Livre numérique :

978-2-36890-051-2

9,99 €

 

La presse en parle

L'ouvrage

 

Dans un premier temps, Daniel Facérias met en perspective la place de l’art et de l’artiste, en montrant que le lien à la Beauté s’est dénoué au cours du temps. De l’art préhistorique — La Dame de Brassempouy, art pariétal — jusqu’aux œuvres contemporaines, la création artistique témoigne d’un étiolement de plus en plus grand, d’un affadissement qui provient, pour l’auteur, d’un oubli de l’être. L’homme contemporain en arrive ainsi à profaner la Beauté, reçue comme don de Dieu.


L’auteur, artiste lui-même et chrétien engagé, invite ensuite le lecteur à remonter aux sources vives de la Beauté, à se mettre à l’écoute des grandes voix prophétiques — celles de David et de Moïse comme celles des troubadours, de Cézanne, de Van Gogh ou de Dali — pour retrouver la « Beauté qui sauve », ce hiéroglyphe du Verbe que tout être humain, quelle que soit sa culture, est à même de reconnaître. La Beauté n’est pas une quête esthétique, elle est la redécouverte de l’image de Dieu en l’homme. La Beauté est la splendeur de la Vérité.


En 2012, Daniel Facérias, avec Mgr Dominique Rey, évêque de Toulon, et quelques autres, fonde le mouvement Diaconie de la Beauté, qui vise à renforcer les liens entre les artistes chrétiens, en dialogue avec tous ceux qui désirent échanger sur le sens de son art.

L'auteur

 

Daniel Facérias est né en 1951. Après un doctorat sur les chansons des troubadours, il devient auteur-compositeur-interprète, et signe chez CBS dans les années 1980, avec J.-J. Goldman et D. Balavoine. Atypique dans la chanson française, il compte 30 ans de carrière, plus de 1 000 représentations et 24 albums, consacrés à chanter la foi chrétienne et la beauté de l’Évangile. Il est auteur de plusieurs ouvrages, dont Mère Teresa l’Indienne (Éditions du Rocher, 2006) et Le Voyage intérieur (Presses de la Renaissance, 2007).