Lettre ouverte aux fidèles et aux rebelles de l'Église, d'Alain de La Morandais

Heureux du vent nouveau qui souffle sur l’Église depuis l’élection du pape François, l’auteur, dans ce livre incisif et remuant, invite les chrétiens à faire preuve d’audace. Cet ouvrage est le fruit de 50 ans d’expérience comme prêtre.

Spiritualité / Religion

Collection « Le Passeur intempestif »

Essai

 

Date de parution : 10 avril 2014

 

Livre papier :

978-2-36890-107-6

18,00 €

140x205 mm

192 pages

 

Livre numérique :

978-2-36890-108-3

8,99 €

 

La presse en parle

L'ouvrage

 

À l’heure où l’Église s’est choisi François comme premier évêque, le père de La Morandais s’adresse à ses cadres pour les inciter à suivre l’invitation que leur fait le nouveau pape à s’engager davantage au côté des pauvres, à se délester d’une part de leur autorité pour pratiquer la collégialité, à prendre en compte avec plus de respect les différences qui dérangent (divorcés remariés, homosexuels…).

 

Riche d’une expérience pastorale de cinquante années, dont le fil conducteur aura été la proximité avec les pauvres et les jeunes, il revient sur différents événements qui ont marqué l’après-Vatican II (du schisme de Mgr Lefebvre aux scandales de pédophilie touchant certains prélats), analysant leurs effets en écho avec l’Évangile. Il remet en perspective le fonctionnement de l’institution, la sacralisation du pouvoir, la morale de l’Église en ce qui concerne la sexualité, la place à donner aux laïcs, la crise des vocations…

 

Ce plaidoyer se veut une invitation à faire preuve d’une authentique prudence, c’est-à-dire à prendre des risques, à retrouver l’intrépidité de Paul de Tarse — invitation à se confronter, sur les pas du pape François, au risque de la liberté et de la vérité.

L'auteur

 

Alain de La Morandais, prêtre catholique, est docteur en théologie morale et en histoire, et partenaire privilégié des médias. Il est l'auteur de nombreux ouvrages, notamment : Fidèle et rebelle. Journal d'un passeur (2006), Les Enfants d'Abraham, avec Malek Chebel et Haïm Korsia (Presses de la Renaissance, 2011) et La ronde des vices, les sept péchés capitaux (Salvator, 2012).