Mariam, une sainte arabe pour le monde, de Joachim Bouflet

L’historien Joachim Bouflet signe la grande biographie de référence consacrée à Mariam Bāwardī, première Palestinienne à devenir sainte, canonisée le 17 mai 2015 par le pape François.

Spititualité / Christianisme

 

Date de parution : 29 mai 2015

 

Livre papier : 

20,90 €

140x205 mm

400 p.

 

Livre numérique :

9,99 €

 

 

La presse en parle

L'ouvrage

 

À l’heure où les chrétiens d’Orient connaissent une interminable tragédie, la canonisation de deux des leurs — dont la Palestinienne Mariam Bāwardī (1846-1878), carmélite sous le nom de Marie de Jésus Crucifié — constitue pour eux un motif de fierté, mais surtout un encouragement à demeurer fidèles à leurs traditions et à la terre de leurs ancêtres.


Mariam Bāwardī a passé huit années en France, à Marseille puis au carmel de Pau, entrecoupées par un séjour de deux ans en Inde où elle participa à la fondation du premier carmel indien, à Mangalore. Puis
elle créa le premier carmel féminin dans sa patrie, à Bethléem, où elle meurt à 33 ans. Sa vie fut émaillée d’une profusion de phénomènes extraordinaires. La façon dont elle les assuma, avec une fraîcheur et une
simplicité admirables, dans une constante obéissance à ses supérieurs religieux, en fait une des figures mystiques les plus pures du XIXe siècle.


À une période troublée de l’Église, à travers les grâces remarquables dont elle a été favorisée, elle est instituée témoin et messagère de la gratuité de l’amour divin, de la surabondance de la miséricorde, mais
également de l’existence du monde surnaturel et de l’importance des fins dernières. À ce titre, son message a une portée universelle, en particulier pour notre époque en proie à un scepticisme et un découragement qui affectent jusqu’aux milieux catholiques.

L’auteur


Docteur en Histoire, consultant au service de postulateurs auprès de la Congrégation pour les causes des saints au Vatican, Joachim Bouflet est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages dont des biographies spirituelles remarquées (Édith Stein, Padre Pio, Anne-Catherine Emmerick...) et des titres consacrés aux mentalités religieuses et à la vie mystique, dont Faussaires de Dieu (Presses de la Renaissance, 2000) et Une histoire des miracles (2008).