Un thé à Istanbul, de Sébastien de Courtois

À la rencontre de l’âme d’Istanbul, une ville fascinante à la croisée des mondes. L’auteur, fin connaisseur et lui-même stambouliote, nous convie à une promenade littéraire, artistique, historique et contemporaine au gré d’une déambulation dans ce joyau du Bosphore.

Voyage

Collection "Chemins d'étoiles"

Récit de voyage


Date de parution : 23 janvier 2014

 

Livre papier :

978-2-36890-054-3

18,50 €

140x205 mm

272 p.

 

Livre numérique :

978-2-36890-055-0

8,99 €

 

La presse en parle

L'ouvrage

 

Lien vital entre l’Orient et l’Occident, Istanbul est une ville-monde, une cité légendaire qui a connu plusieurs vies (Byzance, puis Constantinople, avant de devenir Istanbul). Elle est le lieu de rencontre de populations fort diverses, une ville de métissage et d’échanges, dont le détroit relie la Méditerranée à la mer Noire, l’Europe à l’Asie.


Aborder Istanbul n’est pas facile tant la démesure y est la règle. Avec près de quatorze millions d’habitants et deux millénaires d’histoire, il est possible de s’y perdre, de passer à côté de l’essentiel, tant ce joyau posé sur le Bosphore envoûte le touriste de passage et aspire celui qui l’habite.


Istanbul possède une âme. C’est elle que recherche l’auteur tout au long de cette déambulation hors des sentiers battus. Invitant le lecteur à mettre ses pas dans les siens, Sébastien de Courtois, en amoureux transi de la ville amante et en vrai connaisseur des lieux, l’entraîne dans une promenade littéraire passionnante et passionnée, traversant les siècles au gré des rues empruntées. Tout en sachant garder la distance nécessaire pour la critique, il hume les mille saveurs des places baignées de soleil, racontant cette ville avec un art consommé du récit, érudit sans être ennuyeux, poétique sans être abstrait.

L'auteur

 

Sébastien de Courtois vit à Istanbul depuis plusieurs années. Il y produit et anime des émissions religieuses pour France Culture. Grand voyageur et spécialiste des chrétiens d’Orient, il est l’auteur de plusieurs livres, dont Les Derniers Araméens (La Table Ronde, 2004), Périple en Turquie chrétienne (Presses de la Renaissance, 2009) et Éloge du voyage. Sur les traces d’Arthur Rimbaud (Nil, 2013).