La Trahison des invisibles

Plus que jamais, une coterie de technocrates paralyse le pays pour maintenir la France des privilégiés
d'État contre celle des précaires de l'économie. La bataille entre Bercy et Macron fait rage ; de
son issue dépend une révolution démocratique qui s'affranchirait de la haute fonction publique et
restituerait leur légitimité aux citoyens.

Document

 

Date de parution : 27/08/2020

 

Livre papier :

978-2-36890-787-0

20,50 €

140x205 mm

296 p

 

Livre numérique :

978-2-36890-788-7

9,99 €

L'ouvrage 

 

L’élection présidentielle est la clé de voûte de notre régime politique. Les Français croient que par le choix du Président de la République, ils décident de leur avenir. Ils se trompent. Les vrais maîtres du pays sont depuis longtemps une classe de technocrates : les permanents du régime. 

 

La nouvelle politique et le monde nouveau promis par l’élection d’Emmanuel Macron étaient un leurre utilisé pour pérenniser la France des privilégiés d’État, garantis d’un revenu à vie, contre celle des précaires de l’économie. L’État providentiel et désargenté est confronté à un choix crucial, rendu plus aigu encore par la pandémie de la Covid-19 : faire faillite comme l’ex-URSS, ou accomplir une révolution démocratique qui restitue leur légitimité aux citoyens, s’affranchissant de la haute fonction publique dont l’incurie n’a d’égale que l’irresponsabilité. 

 

Cette alternative n’est pas entre les mains de partis politiques, pour l’heure démonétisés, elle est concrétisée par un antagonisme, dont les Français n’ont pas toujours conscience, entre les invisibles dont Bercy est la quintessence et Emmanuel Macron. Du résultat de leur affrontement, où le Président est redoutablement seul, dépend l’avenir du pays.

 

Les auteurs

 

Thierry Merle, entrepreneur, dirigeant d’une ETI familiale, administrateur de banque, est aujourd’hui conseil en stratégie d’entreprise et consultant en gouvernance familiale.

 

André Touboul, Sciences-Po 1968, est avocat honoraire.

 

Sous le pseudonyme de Simplicius Aiguillon, ils ont publié Les Cinq-Mille, fortune et faillite de l’élite française.