Nous sommes de vieux amis qui allons refaire connaissance 

Un grand amour platonique et romanesque dans l'Orient du XIXe siècle. 

 

Littérature / Actualités 

 

Date de parution : 9 Juin 2022

 

11 x 18 cm / 624 pages

ISBN : 978-2-36890-974-4

9,90 €

 

 

 

L'ouvrage 

 

En novembre 1883, le jeune archéologue Salomon Reinach, en route pour Tunis, rencontre Blanche Lee Childe, une femme du monde mariée et plus âgée que lui. C’est le coup de foudre entre les deux voyageurs. S’ensuit une relation épistolaire entre la touriste, partie avec son époux pour se divertir et soigner une maladie de poitrine, et le savant, pionnier des fouilles de Carthage.

Ces courriers inédits sont le reflet d’une double aventure ; l’une est scientifique, l’autre amoureuse. Ils racontent les débuts d’une exploration archéologique menée en Tunisie, au temps du protectorat français. Ils expriment aussi les déchirements d’un amour impossible, des « liaisons dangereuses » qui témoignent de la communion de deux esprits. Ceux-ci rêvent d’accomplir la perfection d’Éros selon le Banquet de Platon, dans un monde délivré du fardeau de la sexualité et des contraintes du mariage.

Les auteurs

 

Blanche Lee Childe (1837-1886) est la fille du sculpteur et peintre romantique Henry de Triqueti. Grande mondaine, elle a également entretenu une correspondance amoureuse avec Pierre Loti, qui la décrivait comme une "amie noble et exquise". 


Salomon Reinach (1858-1932) est un archéologue et philologue français, conservateur du musée de Saint-Germain-en-Laye et professeur à l'École du Louvre. Il est une figure de l'érudit de la Belle Époque et de l'entre-deux-guerres, fasciné par le phénomène religieux et engagé dans la cause dreyfusarde.