Quand méditer donne du sens au travail

À première vue, gentillesse et compétitivité du monde du business semblent contradictoires, mais en
réalité elles sont indissociables et accroissent même la productivité des entreprises.

 

Essai

Collection "Le Passeur Poche


Date de parution : 03/09/2020

 

Livre papier :

978-2-36890-784-9

8,90 €

110x180mm 

208 p.

 

Livre numérique :

978-2-36890-786-3

5,90 €

L'ouvrage

 

À première vue, le philosophe et l’entrepreneur font aussi bon ménage que l’eau et le feu. L’un passe pour avoir la tête dans les nuages en laissant les choses filer au cours de l’eau ; l’autre a les pieds sur terre et revendique une pratique de forgeron.

 

Ainsi conçue, la relation des deux hommes semble contradictoire, irréconciliable, vouant l’un à la contemplation, l’autre à l’action. Il ne s’agit pas d’en découdre avec l’entreprise, mais il importe au contraire de valoriser son pouvoir de coudre le tissu social. L’entreprise n’est donc pas un trou noir tirant l’humanité vers le bas ; elle peut être une voie que l’humanité emprunte pour s’élever.

 

Si les êtres humains passent l’essentiel de leur temps à travailler, il ne faut pas que ce moment représente une mauvaise parenthèse de la vie. L’entreprise doit donc être tirée vers le haut pour qu’elle comprenne et pratique cette vertu postmoderne – la gentillesse – afin d’anoblir moralement les salariés et la société.

 

 

L'auteur

 

Agrégé de philosophie, Emmanuel Jaffelin a enseigné à Lyon, Fourmies, São Paulo, Roubaix et en région parisienne. Ila mené une carrière de diplomate en Afrique et en Amérique latine. Auteur de plusieurs livres, il est conférencier et intervient régulièrement dans les médias.