L'or, la paille et le feu, de Charles Senard

475 après J.-C., Arles, dernier bastion de romanité, est le cadre d’un complot politique sans précédent : les barbares sont à la porte. Le destin de la ville est entre les mains d’un vieil abbé et d’un jeune orfèvre…

Littérature

 

En librairie le 2 janvier 2020

 

Livre papier : 19,50 €

978-2-36890-735-1

140x205 mm

256 pages

 

Livre numérique : 9,99 €
978-2-36890-736-8

L'ouvrage

 

En 475 après J.-C., toute la Gaule, ou presque, est aux mains des barbares : Francs, Burgondes, et surtout Wisigoths. L’Empire Romain d’Occident brille de ses derniers feux. Arles, ville de premier plan en Gaule depuis deux siècles, est le dernier bastion de la romanité dans le pays. 
Derrière ses remparts, un commerçant de vin a brusquement disparu. Myriam, la fille de ce dernier, manque d’être enlevée sous les yeux de Vercel, jeune orfèvre audacieux et naïf. Celui-ci invoque alors l’aide de Lupicin, un vieil abbé sage et malin de passage à Arles. 
L’étonnant tandem mène l’enquête et se retrouve au cœur d’un complot politique d’une ampleur sans égal. Les Wisigoths menacent de reprendre la ville, une terrible bataille s’annonce…
Une intrigue menée tambour battant dans laquelle se mêlent amour, humour, trahisons et combats épiques.
Une saga qui transporte le lecteur au crépuscule d’un empire finissant qui chancelle dans ses derniers feux. La fin d’une civilisation qui n’est pas sans rappeler la période actuelle…

L'auteur

 

Charles Senard est docteur en études latines et a déjà publié plusieurs ouvrages notamment Imperator ! Diriger en Grèce et à Rome (Les Belles Lettres, 2017) et Convaincre ! Grâce aux secrets des grands maîtres (Dunod, 2017).