Le voyage rêvé de Balzac

Écrits et gravures d'Extrême-Orient

Un ouvrage fondamental sur les rapports du romantisme et de l'Orient, vus par Balzac et son ami illustrateur

 

 

 

 

 

Récits de voyage / Classiques

 

Date de parution : 6 avril 2023

 

ISBN : 978-2-36890-982-9

19,50€

L'ouvrage 

 

À l’occasion de l’exposition Borget au Musée Bertrand de Châteauroux (avril-juillet 2023), Le Passeur consacre un ouvrage à Borget et au récit de son voyage en Chine, jamais réédité depuis 1842.  

 

Au printemps 1836, Auguste Borget, qui a été l’élève de Théodore Gudin, s’embarque au Havre pour un tour du monde, à la recherche de paysages neufs. Après New York et ses environs, il traverse l’Amérique du Sud, puis le Pacifique, et va passer un an sur les côtes de Chine, à une époque où peu de personnes y ont encore pénétré. À Hong-Kong, Canton, Macao, il dessine et observe. Chassé de Chine en juillet 1839 par la première guerre de l’opium (trafic dans lequel il a peut-être trempé), il gagne les Philippines puis les Indes, lorsque la maladie l’oblige à interrompre son voyage et à regagner la France, ses cartons pleins de centaines de dessins, dont il tirera désormais la matière de ses tableaux, exposant régulièrement au Salon de 1841 à 1859.


En 1842, il publie un superbe album de 32 dessins lithographiés, La Chine et les Chinois, où ses dessins sont accompagnés d'un texte passionnant, peignant la Chine par les mots, restituant le spectacle de la rue, les habitations de bateaux, les mœurs et la vie quotidienne des Chinois.

 

À la suite de ce vivant témoignage, on lira les quatre articles peu connus que Balzac a consacrés au livre de son ami : « Un Français en Chine ! un artiste ! un observateur ! […] C’est un garçon parti de la contrée la plus immobile et la moins progressive de France, un peintre de paysage né à Issoudun, en plein Berry. [...] bien des femmes y mourront sans vouloir croire qu’un Berrichon ait vu la Chine ». Puis une autre rêverie asiatique de Balzac, Voyage de Paris à Java (1832).


Le volume, introduit par une esquisse biographique de Borget, est complété par l'étonnante correspondance entre Borget et Balzac. 

Les auteurs 

 

Honoré de Balzac (1799-1850) est l'un des écrivains les plus emblématiques et prolifiques du XIXe siècle. Maître du roman et initiateur du réalisme en littérature, il s'intéressa également à la Chine et à l'Orient, qu'il découvrit notamment par l'entremise de son ami Auguste Borget. 

 

Auguste Borget (1808-1877) est un de ces "étonnants voyageurs", un peintre-voyageur resté dans l'Ombre de Balzac, dont il a été un ami proche, malgré la belle rétrospective que lui a consacré Issoudun, sa ville natale, en 1999, une exposition à Macao en 2016 et bientôt une nouvelle au Musée Bertrand de Châteauroux (avril-juillet 2023).