Au bord de l'infini, de Carolyn Carlson

suivi de Dialogue avec Rothko

préface & traduction de Jean-Pierre Siméon

Un grand recueil de poésie et de dessins inédits de Carolyn Carlson, traduit et présenté

par Jean-Pierre Siméon.

 

Littérature

 

En librairie le 7 mars 2019

 

Livre papier : 18,50 €

978-2-36890-674-3

140x205 mm

200 pages

 

Livre numérique : 9,99 €
978-2-36890-675-0

L’ouvrage

 

« Carolyn Carlson est, depuis toujours, foncièrement, intrinsèquement et pleinement poète. Et, de grâce, qu’on n’en accorde pas à cette appellation la valeur molle et complaisante qu’on lui attribue trop souvent. Être poète ce n’est pas, quoi ? Une particulière disposition à la sensibilité, être rêveur, contemplatif, amant des belles choses, ou se montrer un élégant musicien des mots, etc.


Je n’emploie pas, moi, le mot à la légère et c’est d’une chose autrement plus grave qu’il s’agit : est poète qui voue sa vie, sa vie entière, sans compromis, à un questionnement radical, à la scrutation obstinée des raisons et des moyens de l’existence hors des discours bavards qu’on en fait, sans égard pour les réponses morales, idéologiques, religieuses qu’on oppose à l’énigme et qui closent le débat. C’est s’adonner, à ses risques et périls, à cette plus-value du sens qui défait tout savoir et régénère incessamment la vie en l’ouvrant à son mystère irréductible.

 

C’est en ce sens que je dis que Carolyn Carlson est d’abord et en tout essentiellement poète. Il s’ensuit cette vérité, qui est la réalité de sa vie : tout ce qu’elle a fait, fait ou fera, tous les signes qu’elle crée pour retourner les apparences et révéler les infinis visages de mystère, tout cela est poésie, haute poésie. Qu’importent alors les moyens ou les supports, corps, gestes, espace sculptés et traversés, papier, encres, poèmes. Ce ne sont là que des traces du passage de la poésie, de ses formes visibles et donc partageables.» — Jean-Pierre Siméon


Ce recueil réuni des poèmes et dessins inédits de Carolyn Carlson ainsi qu’une nouvelle édition du Dialogue avec Rothko.

Les auteurs

 

Née en Californie, Carolyn Carlson est danseuse, chorégraphe, calligraphe et poète. Depuis quatre décennies, son influence et son succès sont considérables dans de nombreux pays européens. Elle a créé plus d’une centaine de pièces, dont un grand nombre constituent des pages majeures de l’histoire de la danse. Elle est notamment l’auteure de Brins d’herbe (2011) et Traces d’encre (2013).


Jean-Pierre Siméon, agrégé de lettres modernes, est l’auteur d’une vingtaine de recueils de poésie, mais également de romans, de livres pour la jeunesse et de pièces de théâtre pour lesquels il a obtenu de nombreux prix. Il a été directeur artistique du Printemps des poètes. Il dirige aujourd’hui la collection Poésie/Gallimard et est poète associé au Théâtre national populaire.