Des Éclairs de Lune

au chevet de mes 20 ans

Le journal inédit d'un jeune chanteur, aujourd'hui reconnu.

 

"J'ai vingt ans depuis trois mois.

Je suis heureux, je suis heureux à mort,

autant que malheureux, je suis mal-heureux à vie.

Je suis heureux et triste à la fois."

 

 

 

Littérature / Actualités

 

Date de parution : 20 octobre 2022

 

14 x 21 cm / 248 pages

ISBN : 978-2-36890-991-1

19,00 €

 

EPUB : 978-2-36890-994-2

7,99€

 

L'ouvrage

 

« La mémoire se doit d’admettre que l’instant existe pour toujours. » 

 

Il s’agit du journal d’un jeune artiste en devenir, écrivain en herbe qui a « peur de mourir », qui observe la société de son temps, dans les années 1976, et qui veut « jouir de l’instant », malgré son mal de vivre.   

 

À vingt ans, sorte de Byron ou Musset d’aujourd’hui, il « veut tout prendre et tout comprendre ».

 

Il écrit alors cette sorte de « confession d’un enfant de la fin du xxe siècle » : l’errance d’un jeune homme entre manifs et écriture, musique et beaux-arts, idéal et désillusion, amours maladroites et quotidien désabusé. On y partage son désarroi d’habiter un monde pour lequel il n’est pas fait. C’est aussi l’évocation d’une France populaire, nonchalante, celle de l’après 68.

 

Le récit est truffé de petits textes poétiques, parfois en écriture automatique, certains écrits plus tardivement. Un style à la fois très libre et rythmé, dans un esprit un peu surréaliste, une succession de fragments de vie cousus par une véritable musique intérieure. 

 

L'auteur

 

CharlÉlie Couture est un chanteur, compositeur, peintre, écrivain, graphiste et photographe franco-américain. On lui doit de nombreuses expositions, une vingtaine d'albums, des musiques de films et des livres, dont New York Memories (Cherche midi, 2021).